Mois : septembre 2018

Ahmed Khamari

Ahmed Khamari est artiste peintre en 3 D, autodidacte et a participé à plus de 70 expositions soit en Algérie ou dans plusieurs pays.
L’artiste présente dans ses tableau plusieurs coutumes des Aurès et de l’Algérie. Ahmed Khamari est natif de Merouana, il est issu d’une famille auréssienne, il a débuté en enseignement au primaire en 1983 jusqu’à 2013, une carrière qui a duré 30 ans jusqu’à sa retraite. En 1985, il commence dans la peinture, en s’inspirant d’un aquarium, il a créé un monde typiquement aurèssiens en 3 dimensions représentant la vie dans les Aurès, ses traditions, sa nature, son histoire et sa culture.

Il a plus de 50 thèmes traités à travers son art.
*Maison construites à flanc de falaises par les Berbères.
*Coup de l’éventail.
*Maison construites à flanc de falaises par les Berbères.
*Mode de tissage chez les Berbères.
*Une femme berbère en train de filer la laine dans sa maison peinte aux couleurs berbères.
*Une femme berbère prépare la laine pour le filage et le tissage.
*Une femme berbère brave la neige et le froid pour ramasser du bois qui lui sert à chauffer sa maison.
*Terha.
*Berger berbère dans sa tenue traditionnelle en plein montagne.
*Boughanja.
*La fuite de Benboulaid de la prison.
*Mhafel.
*Fredriche.
*Nouala.
La poterie.
*Le labour.
*Fredriche.
*Le tissage.
*La maison des Aurès.
Parmi ses titres
* Dès le point du jour, les femmes berbères ramassent le bois, nettoient les tapis et collectent le lait
* Une femme berbère prépare la laine pour le filage et le tissage.
* Mode de tissage chez les Berbères. On voit au centre du tableau l’outil de tissage traditionnel. Deux femmes s’entraident pour confectionner un tapis berbère.
* Une femme berbère brave la neige et le froid pour ramasser du bois qui lui sert à chauffer sa maison.
* Une femme berbère en train de filer la laine dans sa maison peinte aux couleurs berbères.
* Berger berbère dans sa tenue traditionnelle en pleine montagne, dont le relief est accidenté. Il est accompagné de son chien.
* La moisson, tâche qui unit le couple berbère. La femme aide son mari à obtenir les grains d’orge prêts à être broyés à l’aide d’une meule en pierre.
* Exemples de tâches quotidiennes : une femme donne du grain aux poules, une autre puise l’eau du puits.
* Maisons construites à flanc de falaises par les Berbères. Les femmes font la lessive ou cueillent des figues de Barbarie « hendi ».
*Confection des poteries par une femme berbère. Les produits serviront à divers usages quotidiens.

Categories: Aurès, Biographie, Culture