La langue chaouie à l’honneur à Cape Town en Afrique du Sud Wikimania 2018

Photo CC-BY-SA-2.0 Créative Commons
Durant la mi-juillet Ahmed Houamel et Mohamed Bachounda ont exposé les stratégies et le développement des langues minoritaires dans les projets de Wikimédia en donnant l’exemple de la langue chaouie, faisaint partie de la famille de la langue tamazight (berbère), lors de la conférence mondiale Wikimania 2018 à Cape Town en Afrique du Sud. Un des principaux thèmes de la conférence Wikimania fut le développement des langues minoritaires surtout en Afrique. Les intervenants ont pu répondre aux différentes questions abordées d’ordre linguistique et technique également. La diffusion a été en direct sur la chaine de Wikimédia et la présentation est aussi en ligne également ( présentatation ).
Lors également des sessions Panels, les discussions avec plusieurs intervenants et conférenciers ont soulevé la nécessité de soutenir les efforts afin de développer les langues minoritaires dans les projets de Wikimédia comme le Wiktionnaire et également de la plate forme de Lingualibre ou les Wikipédias pour avoir une multitude de langues et ainsi pouvoir les préserver.
Lors de la rencontre de Wikimania,Lopez Hugo a travaillé sur un ensemble de 12000 mots en langue chaouie, afin de permettre l’enregistrement de plusieurs locuteurs de différentes régions des Aurès et de la diaspora surtout basée à Montréal et au Québec.